My Piano

                                                      piano.jpg

Tu t’assois en face de ces touches de blanc sur fond noir. Tu les caresses doucement d’abord, pour t’imprégner de l’instrument, peut-être par peur de le brusquer, comme pour t’excuser d’avoir fait ressortir ta colère à travers lui la dernière fois. Tu aimes son contact, tu aimes ce qu’il représente, toutes ces émotions qu’il renferme. Enfin tu appuies délicatement sur une note. Ca y est, tu joues, et tu te sens bien. Mais tu ne veux surtout pas partager, tu n’aimes pas qu’on te regarde. C’est une des rares choses que tu conserves égoïstement, trop pudique. Quand tu es avec lui tu ne penses plus à ce qui te tiraille le ventre, ni même au lendemain. Tu arrives enfin à faire quelque chose de tes mains, toi l’incapable, et le reste tu t’en fous, du moins pour le moment. Tu ne prétends pas au talent, loin de là, tu profites simplement. Tu savoures la mélodie, tu admire l’auteur. Dès fois tu vas même jusqu’à en pleurer, comme si tes doigts faisaient ressortir ton coeur, tu trempes les touches d’un liquide tiède et salé, et tu passes le reste de la soirée à écouter  des chanson calme ou avec des simples mélodies au piano qui te font pleurer, en te demandant comment de simples notes peuvent avoir un tel effet…

0 commentaires à “My Piano”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


calendrier

janvier 2008
L Ma Me J V S D
    fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

[Elle]..

lenfantclown

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

dé com's par miliers |
japanime |
high school musical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mamanene
| cm1 voyage au Moyen Age
| les chroniques de j'onn j'onzz